Comment savoir rapidement si on est enceinte ?

Enceinte

Quand on a un retard sur ses règles ou que l’on essaye de tomber enceinte, on se demande souvent comment savoir rapidement si notre grossesse a déjà commencé. Il existe plusieurs méthodes pour cela, avec ou sans test. Cependant, rien n’est jamais garanti à 100% à cause de l’éventualité d’un déni de grossesse.

Comment savoir si on est enceinte, sans test ?

Quand on a peur d’être enceinte, ça ne vient rarement de nulle part. En général, les femmes qui pensent être enceintes ont récemment eu un rapport sexuel non protégé, que ce soit dans l’objectif d’avoir un enfant ou non. Puis, très souvent, le doute augmente quand un retard sur les règles apparaît et persiste.

Pourtant, un rapport non protégé et un retard sur ses règles ne signifient pas systématiquement une grossesse. Par ailleurs, certaines femmes souhaitent tellement tomber enceintes, que leur corps peut inconsciemment mimer certains états de la grossesse alors qu’elles n’attendent pas du tout d’enfant. Il vaut donc mieux ne pas tirer de conclusion hâtive.

Il n’y a pas de technique vraiment efficace pour savoir si vous êtes enceinte sans faire de test. Inutile de vous palper le ventre en espérant le découvrir au toucher. En revanche, vous pouvez être attentive aux signaux que vous envoie votre corps, comme les nausées matinales, les seins douloureux, une augmentation inhabituelle de l’appétit. Cependant, tous ces symptômes peuvent également être le signe d’autres pathologies. Alors, rien ne vaut l’efficacité d’un test.

Le test urinaire

Le test urinaire de grossesse est le plus connu et le plus répandu des tests de grossesse. Il doit sa popularité à son accessibilité – il suffit de se rendre dans n’importe quelle pharmacie pour en obtenir un à 10€ en moyenne – et à sa rapidité de mise en place. Effectivement, à peine rentrée chez vous, ou n’importe où vous trouverez des toilettes, vous pouvez faire le test.

Le test urinaire de grossesse est très facile à utiliser. Il suffit d’uriner sur la partie indiquée dans la notice d’utilisation et d’attendre que le résultat apparaisse sur le petit écran à l’autre bout du bâtonnet. Tous les tests n’utilisent pas les mêmes sigles pour vous indiquer s’ils sont positifs ou négatifs, alors référez-vous à la notice pour être sûre de ne pas vous tromper.

Le test urinaire fonctionne de façon assez simple. La partie sur laquelle l’urine se dépose va analyser les éléments qui composent l’urine. Si cette bandelette détecte un nombre suffisamment important d’hormones typiques de la grossesse, il indiquera qu’il est positif. Une solution rapide et efficace donc, qui n’est malheureusement pas toujours fiable à 100%.

La prise de sang

Si vous vous demandez si vous êtes enceinte ou non, que vous ne souhaitez pas attendre l’arrivée des premiers signes de la grossesse et que vous voulez un test fiable à presque 100%, vous devez opter pour la solution de la prise de sang. Avec l’analyse d’un échantillon de sang, on peut, presque à coup sûr, déterminer si vous êtes enceinte ou non.

Pour réaliser un test sanguin fiable, il faut attendre une bonne semaine après l’ovulation et le rapport non protégé que vous soupçonnez d’être à l’origine de la fécondation. Ensuite, rendez-vous dans un laboratoire d’analyses médicales et demandez à réaliser une prise de sang pour déterminer si vous êtes enceinte ou non.

Dans la plupart des cas, même si cela va dépendre de votre mutuelle, cette prise de sang ne devrait pas vous coûter trop cher et vous serez définitivement fixée sur votre grossesse. En revanche, ce test présente l’inconvénient de ne pas être anonyme du tout. Résultat, si votre situation vous force à être discrète au sujet vos doutes sur votre grossesse, ce n’est pas une solution idéale.

Le planning familial

Dans certaines situations, un soupçon de grossesse ou une grossesse peuvent être difficiles à gérer. C’est notamment le cas pour les jeunes filles mineures qui n’ont pas utilisé de contraception ou qui ont eu un problème avec leur contraception. Difficile parfois, dans certaines familles, d’en parler alors calmement.

Si vous êtes une jeune fille mineure, ou même une femme en difficulté, et que vous pensez être enceinte, vous pouvez vous rendre au planning familial de votre ville. Cette structure médicale est là pour apporter une aide médicale aux personnes qui en ont besoin et qui n’en ont pas les moyens. Une jeune fille mineure sans argent par exemple.

De plus, le planning familial propose systématiquement des cellules psychologiques pour aider et accompagner les personnes qui en ont besoin. Une grossesse non souhaitée ou qui tombe simplement mal peut parfois être difficile à gérer. N’hésitez pas à demander de l’aide. Enfin, le planning familial est totalement gratuit et anonyme. Votre intimité sera donc préservée.

Le déni de grossesse

On termine cet article sur une touche un peu effrayante, mais sans doute nécessaire pour convaincre de l’importance de la contraception et des tests de grossesse. Effectivement, il n’y a pas de meilleur moyen de savoir si vous êtes enceinte qu’en faisant un test de grossesse, urinaire ou sanguin. Le déni de grossesse en est la preuve absolue.

Qu’est-ce que le déni de grossesse ? C’est quand une femme est enceinte mais que son corps ne présente aucun symptôme de grossesse. C’est-à-dire que son ventre ne gonfle pas, ses règles continuent leur cycle sans s’interrompre et elle ignore totalement qu’elle attend un enfant. Résultat, certaines femmes accouchent de leur enfant seulement quelques heures après avoir appris être enceinte.

Le déni de grossesse n’est heureusement pas très répandu, mais il peut causer de graves problèmes de santé à la mère et à l’enfant si l’accouchement se déroule dans de mauvaises conditions, faute de préparation. Raison de plus pour ne pas se hasarder à certaines conclusions hâtives et à ne prendre aucun risque en faisant des tests fiables.

Articles similaires